Livesi fiori di paesi


U paesi

Livesi hè cullucatu in u dipartimentu di a Corsica suttana,in a vaddi di u Taravu. U paesi di Livesi apparteni à u circundariu di Sartè è à u cantonu di Pitretu-Bicchisgià. U so codici pustali hè u 20140 è u so codici INSEE hè u 2A186.

Giugraffia

A so altitudina hè di 520metri à pocu pressu. Hè maio di 29.64 chm2. A so latitudina hè di 41.847 ° à u Nordu è a so lunghjitudina hè di 9.056° à u livanti. I paesi vicini à Livesi so : Furciolu (20190) à 3.93 km, Azilonu-Ampaza (20190) à 3.98 km, Arghjusta-Muricciu (20140) à 4.45 km, Currà (20168) à 4.91 km, Zigliara (20190) à 5.12 km.
(Les distances avec ces communes proches d’Olivese sont calculées à vol d’oiseau – Voir la liste des villes et villages de la Corse-du-Sud)

Pupulazioni è alloghji

L’abitanti di Livesi si chjamani i Livisani. A so pupulazioni era di 281 à a cuntera di u 1999, 268 in u 2006, 266 in u 2007 è 269 in u 2009. A densità di pupulazioni di u paesi hè di 9.08 abitanti/chm2. I 2007, 273 casi so stati cuntati. 125 so risidenzi principali, 111 so sicundarii, è 37 so bioti.

Le mot du maire

Photo 6

Madame, Monsieur, Chers concitoyens,

En ce début d’année, il apparaît utile de dresser le bilan de l’année achevée. En 2018, le Conseil Municipal s’est réuni à 5 reprises et a adopté 24 délibérations . Comme vous le savez parfaitement, la Commune a exécuté depuis 2014 de lourds travaux d’investissement et sans les citer tous je rappellerai entre autres « la réhabilitation des infrastructures d’alimentation en eau potable, la rénovation complète du toit, du clocher, des vitraux du choeur et des vitraux extérieurs de l’église paroissiale, la réfection entière du réseau d’éclairage public ».

Les décisions actées en 2018 ont été très importantes :

– Approbation d’un plan d’aménagement pour la forêt communale pour la période 2018-2037.
– Aménagement du cimetière de Vetricella (fin des travaux et implantation d’une soixante de
concessions supplémentaires).
– Signalétique des bâtiments publics et de quartiers (in lingua nustrale).
– Fermeture du bar extérieur de la salle polyvalente.
– Travaux de pose d’un beffroi et d’électrification des cloches de l’église paroissiale, pose de
grilles anti-volatiles.
– Poursuite de l’élaboration du DOCOBAS (document d’objectif agricole et sylvicole).
– Réhabilitation du bâtiment communal et aménagement des abords : désignation du maitre
d’œuvre, du contrôleur technique, et du coordinateur en matière de sécurité et de la santé.
Depuis 2014, les dotations et ressources ont diminué de 20 % mais nous vous en avons fait la
promesse : nous avons investi continuons de le faire sans alourdir la fiscalité.
Les travaux relatifs à la construction d’une nouvelle station d’épuration sur la parcelle communale
sise à Arbajo ainsi que le changement de l’ensemble des canalisations ont débuté en octobre
2018 sous maîtrise d’ouvrage communautaire. Dès 2014, nous nous sommes résolument
engagés avec l’équipe municipale à faire aboutir ce dossier structurant, emblématique pour
l’ensemble d’une micro région qui mettra progressivement ses équipements aux normes. Et si
l’Agence de l’Eau (un des financeurs) n’avait pas volontairement « oublié » notre dossier pourtant
jugé prioritaire par les services de l’Etat, les travaux auraient sans doute déjà été réalisés.
Le quotidien a également mobilisé toute notre attention, la recrudescence des actes d’incivisme
dans et hors l’agglomération (dépôt intempestif de déchets sur le domaine public, non-respect du
ramassage des encombrants par des dépôts constants) étant à déplorer.
La gestion des déchets (même si la compétence n’appartient pas à la Commune) sera au centre
de toutes les discussions que j’aurai avec les autres décideurs durant l’année 2019.
Il nous appartient, dans une Corse qui se veut ambitieuse et respectueuse de son patrimoine
naturel, de participer pleinement à la mise en place du tri. Aucune autre alternative ne pourra être
apportée à la politique du tri, c’est pourquoi j’en appelle à toutes et à tous afin que notre
Commune soit à la hauteur : je ne doute pas un instant de votre engagement.
A désormais une année de la fin du mandat que vous nous avez confié, je peux déjà vous dire
ma fierté d’être votre Maire et je serai avec celles et ceux qui m’entourent encore et toujours à
votre écoute afin d’améliorer tout ce qui peut l’être.
Au nom du Conseil Municipal, je remercie l’ensemble du personnel communal qui œuvre à nos
côtés tout au long de l’année, mais aussi celles et ceux qui s’impliquent au quotidien pour
maintenir le lien social nécessaire à la vie de notre communauté.
Permettez-moi en fin d’avoir une pensée sincère, émue pour celles et ceux qui nous quitté, celles
et ceux qui sont dans le deuil, celles et ceux qui souffrent au quotidien parfois dans la plus totale
discrétion, celles et ceux que la vie éprouve de manière générale.
A toutes et tous, nous souhaitons une bonne et heureuse année 2019.
Paci è Saluta
Jean-Luc MILLO
Maire d’Olivese
Conseiller à la Chambre des Territoires